agger


agger
aggĕr, aggĕris, m. [ad + gero]    - formes arch. arger, agerem, agere -- dans les mss. adger. [st1]1 [-] matériaux qu'on amoncelle pour remplir un vide ou former un tas : matériaux de remblai (terre, fascines, pierres), amoncellement de matériaux, matériaux de terrassement.    - aggerem petere, Caes. : aller chercher des matériaux.    - agerre fossas explere (complere) : remblayer des fossés. [st1]2 [-] levée de terre, talus, digue, môle, berge.    - gramineo ripae religare ab aggere classem, Virg. 7 : amarrer la flotte au talus gazonné de la rive.    - moles atque aggerem ab utraque parte litoris jaciebat, Caes. BC. 1 : il jetait de chaque rive un môle en terre-plein. [st1]3 [-] chaussée d'une route, chaussée.    - viae deprensus in aggere serpens,Virg. En. 5 : un serpent surpris sur la chaussée de la route.    - Aurelius agger (= via Aurelia), Rutil. Itiner. 39 : la voie Aurélienne.    - aggerem viae tres praetoriae cohortes obtinuere,Tac. H. 2 : trois cohortes prétoriennes occupèrent la chaussée de la route. [st1]4 [-] élévation construite pour défendre un camp : rempart, fortification, retranchement; terrasse (élevée contre les murailles d'une ville assiégée).    - agger Tarquinii, Plin. Hor. : rempart de Tarquin (élevé pour la défense de Rome depuis la porte Colline jusqu'à la porte Esquiline).    - aggerem apparare (instruere, facere, jacere) : élever une terrasse (devant le fossé, avec la terre provenant de ce fossé, et protégée par une palissade).    - ignes aggeri et turribus inferebantur, Caes. BC. 2 : des brandons enflammés étaient lancés sur la terrasse et les tours.    - jamque agger aequaverat summae fastigium terrae, Curt. : déjà le remblai était arrivé au niveau du sol.    - ingentem vim materiae faciendo aggeri detrahebant, Curt. 8 : ils en retiraient une masse énorme de matériaux pour faire un remblai.    - au fig. agger oppugnandae Italiae, Cic. Phil. 10 : une position avantageuse pour attaquer l'Italie. [st1]5 [-] amoncellement, amas, tas, élévation, éminence, tertre, colline, butte, tribune, montagne, sommet.    - quoad praecipitaretur ex aggere, Suet. Cal. : jusqu'à ce qu'il fût précipité du haut de la butte (de la roche Tarpéienne).    - tumuli ex aggere, Virg. : du haut d'une éminence.    - tuba commissos medio canit aggere ludos, Virg. En. 5 : la trompette, au milieu d'un talus, sonne l'ouverture des jeux.    - agger armorum, Tac. : amas d'armes.    - cadaverum aggeres, Amm. : monceaux de cadavres.    - aggeribus socer Alpinis descendens, Virg. En. 6 : le beau-père descendant du rempart des Alpes.    - Thessalici aggeres, Sen. : les montagnes de Thessalie. - voir hors site agger.
* * *
aggĕr, aggĕris, m. [ad + gero]    - formes arch. arger, agerem, agere -- dans les mss. adger. [st1]1 [-] matériaux qu'on amoncelle pour remplir un vide ou former un tas : matériaux de remblai (terre, fascines, pierres), amoncellement de matériaux, matériaux de terrassement.    - aggerem petere, Caes. : aller chercher des matériaux.    - agerre fossas explere (complere) : remblayer des fossés. [st1]2 [-] levée de terre, talus, digue, môle, berge.    - gramineo ripae religare ab aggere classem, Virg. 7 : amarrer la flotte au talus gazonné de la rive.    - moles atque aggerem ab utraque parte litoris jaciebat, Caes. BC. 1 : il jetait de chaque rive un môle en terre-plein. [st1]3 [-] chaussée d'une route, chaussée.    - viae deprensus in aggere serpens,Virg. En. 5 : un serpent surpris sur la chaussée de la route.    - Aurelius agger (= via Aurelia), Rutil. Itiner. 39 : la voie Aurélienne.    - aggerem viae tres praetoriae cohortes obtinuere,Tac. H. 2 : trois cohortes prétoriennes occupèrent la chaussée de la route. [st1]4 [-] élévation construite pour défendre un camp : rempart, fortification, retranchement; terrasse (élevée contre les murailles d'une ville assiégée).    - agger Tarquinii, Plin. Hor. : rempart de Tarquin (élevé pour la défense de Rome depuis la porte Colline jusqu'à la porte Esquiline).    - aggerem apparare (instruere, facere, jacere) : élever une terrasse (devant le fossé, avec la terre provenant de ce fossé, et protégée par une palissade).    - ignes aggeri et turribus inferebantur, Caes. BC. 2 : des brandons enflammés étaient lancés sur la terrasse et les tours.    - jamque agger aequaverat summae fastigium terrae, Curt. : déjà le remblai était arrivé au niveau du sol.    - ingentem vim materiae faciendo aggeri detrahebant, Curt. 8 : ils en retiraient une masse énorme de matériaux pour faire un remblai.    - au fig. agger oppugnandae Italiae, Cic. Phil. 10 : une position avantageuse pour attaquer l'Italie. [st1]5 [-] amoncellement, amas, tas, élévation, éminence, tertre, colline, butte, tribune, montagne, sommet.    - quoad praecipitaretur ex aggere, Suet. Cal. : jusqu'à ce qu'il fût précipité du haut de la butte (de la roche Tarpéienne).    - tumuli ex aggere, Virg. : du haut d'une éminence.    - tuba commissos medio canit aggere ludos, Virg. En. 5 : la trompette, au milieu d'un talus, sonne l'ouverture des jeux.    - agger armorum, Tac. : amas d'armes.    - cadaverum aggeres, Amm. : monceaux de cadavres.    - aggeribus socer Alpinis descendens, Virg. En. 6 : le beau-père descendant du rempart des Alpes.    - Thessalici aggeres, Sen. : les montagnes de Thessalie. - voir hors site agger.
* * *
    Agger, aggeris, m. g. pen. corr. Amas ou monceau et tas de quelque chose que ce soit.
\
    Agger. Virg. Une levee, ou la chauffee d'un estang, ou d'une riviere, Une digue, Un talu, Une tursie.
\
    Agger. Liu. Cic. Un rempar, Une terrace.
\
    Aggerem iacere. Caesar. Faire une levee, ou rempar, ou terrace, ou une digue, ou un talu, ou tursie.
\
    Agger viae. Virg. Le pavé hors la ville, La chaussee qui est plus haulte que le reste du chemin.
\
    Gramineus agger ripae. Virg. Herbu.
\
    Incuruus agger. Ouid. Rempar faict en arc.
\
    Niuei aggeres. Virg. Monceaulx de neige.
\
    Subitus agger. Lucan. Un rempar faict soubdainement.
\
    Terreus agger. Varro. Rempar de terre.
\
    Aggere tecta moliri. Virg. Faire des maisons de terre.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agger — Mündung der Sülz (unten) in die AggerVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt Daten …   Deutsch Wikipedia

  • Agger — is the Roman word for an embankment or rampart, from the Latin aggero meaning to heap up, make a mound.It is especially used for the raised and cambered embankment carrying a Roman road. The agger was constructed by excavating the line of the… …   Wikipedia

  • agger — ÁGGER s. n. terasament de pământ, pietre sau arbori care protejează zidul de incintă al castrelor romane. (< lat. agger) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • Agger — Ag ger, n. [L., a mound, fr. aggerere to bear to a place, heap up; ad + gerere to bear.] An earthwork; a mound; a raised work. [Obs.] Hearne. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Agger [1] — Agger (lat.), 1) Damm, Wall; bes. 2) Damm von Erde, Steinen, Strauchwerk u. Holz, bei Belagerungen zum Schutz für die Belagerer, um dadurch den Belagerten näher zu rücken od. die Mauern zu überhöhen; oft 80–100 F. hoch, oft höher als die… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Agger [2] — Agger, 1) Nebenfluß der Sieg in der preußischen Provinz Westphalen; 2) Dorf im dänischen Amte Thisted (Jütland), am Aggerkanal, welcher 1825 bei den Sturmfluthen entstand, indem dieselben die schmale Landzunge, welche zuvor den Liimsiord von der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Agger [1] — Agger (lat.), der Damm, insbes. im römischen Belagerungswesen der in gerader Linie an einen Punkt der feindlichen Mauer geführte, allmählich bis zur Höhe derselben ansteigende Sturmdamm …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Agger [2] — Agger, Fluß im preuß. Regbez. Köln, entspringt im Sauerländischen Gebirge, ist 51 km weit flößbar und mündet unterhalb Siegburg rechts in die Sieg …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • agger — index causeway Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Agger — Restos del agger de Ardea (Italia). Agger es un antiguo término romano que designa un terraplén, rampa o parapeto, y que procede del término latino aggero, que significa dirigir o hacer un montículo . Suele utilizarse específicamente para los… …   Wikipedia Español

  • AGGER — I. AGGER Itinerarius, apud Amm. Marcellin. l. 18. et 19. Agger publicus, l. 2. Cod. Theodosiani, ne quis in palat. maneat et l. 4. et 5. Cod. eod de Itinere mun. Iter est publicum seu via militaris, quae etiam simpliciter Agger dicta est, in… …   Hofmann J. Lexicon universale


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.